Quel vin pour buffet froid mariage ?

Après le budget et le vin d’honneur, c’est le moment de discuter de ce qui sera l’un des points forts de votre mariage : le repas. Vous avez sûrement pris le temps de choisir avec soin les plats qui raviront les papilles gustatives de vos invités le jour J. Il faut maintenant trouver les accords mets et vins pour sublimer ces plats. Voici nos conseils pour choisir les meilleurs vins pour votre mariage en fonction de votre menu.

Pour votre repas de mariage, misez sur des accords mets et vins

Vous avez certainement passé du temps à sélectionner les plats qui seront servis à vos invités le jour de votre mariage, il serait donc dommage de tout gâcher en accompagnant ces plats qui ne les accompagneraient pas du tout. Vous devez donc trouver les vins qui iront parfaitement au menu de votre repas de mariage et qui plairont le plus possible à vos invités (gardez à l’esprit qu’il est difficile de plaire à tout le monde donc n’oubliez pas de vous faire plaisir également).

A lire aussi : Quand annoncer sa grossesse 12 SA ou 12 SG ?

A voir aussi : Trouvez votre future épouse sur Internet !

Si vous ne connaissez rien aux accords mets et vins, le plus simple est de faire appel à un professionnel qui vous guidera un peu dans les choix possibles en fonction de votre menu. Il existe des freelances qui proposent ce type de service, mais si vous n’avez pas assez de budget pour cela, vous pouvez également demander l’aide de professionnels du vin que vous connaissez bien : votre magasin de vin local par exemple, ou le sommelier de votre restaurant préféré, le patron du bar à vin que vous avez l’habitude de traîner, un ami vigneron, etc.

Si vous préférez le faire vous-même, vous trouverez de nombreux conseils sur les accords mets et vins sur Internet. Le blog du sommelier Emmanuel Delmas par exemple est très complet et traite de nombreux accords, mais vous trouverez également des idées sur de nombreux autres sites, à commencer par ici. Par exemple, vous pouvez vous inspirer des accords proposés dans la section « Manger et boire », en particulier celles présentées à l’occasion des fêtes de fin d’année. Pour les amateurs de papier, il existe également plusieurs livres sur les accords mets et vins. Parmi les livres récents, vous avez par exemple « The Food and Wine Pairings » d’Olivier Bompas dans la collection « L’Ecole Hachette du Vin » (du même auteur, pour des accords un peu moins classiques et pas seulement avec le vin), il y a aussi « Et avec ça, qu’est-ce qu’on boit ? »).

Quelques conseils pour un mariage réussi entre mets et vins

Comme vous le découvrirez sur les sites et les livres mentionnés ci-dessus, il existe une multitude d’accords mets et vins possibles en fonction des plats que vous allez servir, de votre budget et de vos goûts. Mais, pour vous aider un peu, voici quelques lignes intéressantes à suivre pour éviter les faux pas.

En général, c’est mieux vaut commencer par un vin blanc sec avec du poisson et des fruits de mer et un vin rouge légèrement corsé avec des viandes rouges et du gibier . Pour les viandes blanches, le choix dépendra en partie de la façon dont elles sont cuites mais un vin rouge assez léger est souvent une bonne option (s’il y a de la crème, préférez le vin blanc).

Pour commencer, si vous servez du foie gras, sachez qu’un vin blanc doux n’est pas la meilleure option en matière d’accompagnement car il peut saturer le palais de vos invités. Par exemple, préférez un vin blanc sec et un peu charnu. Pour un buffet d’entrées à base de charcuterie et de crudités, un bon rosé ou un rouge clair (type Beaujolais) suffira parfaitement .

Au moment du fromage, n’hésitez pas à proposer du vin blanc car il se marie parfaitement avec de nombreux fromages . Et, si vous avez peur des réactions possibles de certains fans rouges, dites-vous que vous aurez toujours possibilité de leur offrir le vin rouge servi avec le plat principal.

Pour accompagner les plaisirs sucrés à la fin du repas, le plus simple est de rester sur le vin mousseux que vous aurez servi à l’apéritif ou lors du vin d’honneur. Si vous êtes amateur de champagne, vous pouvez également offrir à vos invités un champagne légèrement plus complexe pour le dessert (un millésime par exemple, ou un champagne rosé). Cela vous coûtera plus cher que celui servi pour le vin d’honneur ou l’apéritif, mais vous aurez besoin de moins de bouteilles, donc les dépenses ne seront pas astronomiques.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à déguster différents vins et à faire plusieurs tests avant de faire votre choix final afin de trouver les accords mets et vins qui feront de votre repas de mariage un moment mémorable pour vous et vos invités. Le lieu et la période à laquelle votre mariage aura lieu vous aideront également affinez vos choix.

Maïlys (voyage Very Win)

ARTICLES LIÉS